bandeau déroulant


mardi 22 avril 2014

Si on parlait un peu de carpes?

Amis lecteurs, vous avez l'habitude de voir des articles sur nos belles filles des courants. Ah, sur notre beau volcan ont a de quoi s'amuser!!! Mais il n'y a pas que la truite en Pays Gentiane et se blog et celui de toutes les pêches et tous les pêcheurs du territoire. Pour ma part dans certains domaine je reconnais bien mon incompétence. Heureusement à l'Office de Tourisme notre apprentis Alexis à lui d'autres talents halieutiques. Alors pour cette fois direction Menet et son lac ou vivent paisiblement de belles et grasounettes carpes.... Place à Alexis et son week-end à défier ses grosses mémères!!!
....................................................................................................

Salut à tous !

Guillaume m'a laisser les clés de son blog pour une petite infidélité à Dame Fario, mais ne vous inquiétez on reste dans le domaine de la pêche.


En arrivant en Pays Gentiane, en matière de carpes on m'avait parler du lac de Menet. J'avais pêcher ce lac durant le mois d'août 2013 mais ce fût sans résultat, j'ai quand même pu observer les zones d'activités des poissons dont une qui m'a particulièrement interpeller.

En ce week-end de Pâques, l'occasion m'est donnée de prendre ma revanche et de découvrir plus sérieusement ce qui se cache dans ce lac d'une quinzaine d'hectares. J'effectuerais deux sorties sur le week-end, une le samedi toute la journée et une grosse matinée le lundi.

Arrivé sur les berges en début de matinée, je prend le temps de discuter un moment avec un habitué qui me dit toucher un a plusieurs poissons par jour sans pour autant faire des pêches extraordinaire. Il y a beaucoup de poissons dans la catégorie 10-15 selon ses dire et cela se vérifiera quelques minutes plus tard lorsqu'une première touche viens se manifester sur ses cannes, un joli poisson de 14 rejoint son tapis.

Après cet accueil sympathique et rempli d'espoir pour la journée je m'installe enfin sur le poste que je désiré. Le poste est simple, une grande baie de roseaux sur ma gauche et en face, quasiment dans mes bottes la cassure entre la bordure et le reste du lac. J'amorce mes deux zones avant de préparé mes cannes. Il est 10h du mat' lorsque mes deux cannes ont rejoint le fond, le temps de ranger un peu le matos et le « chod » fait déjà son effet et une petite miroir viens me rendre visite ! La journée commence bien. Peu avant midi, j'enregistre un départ sur l'autre canne, une nouvelle petite miroir se glisse dans l'épuisette, il est midi et deux poissons ont déjà rejoint le tapis, je suis comblé et ce n'est pas le Milan Royal qui rode au dessus de moi qui pourra me contredire.


Me voilà maintenant rentré dans l'après-midi, au vue de l'activité matinale sur le lac entre les touches et les poissons qui viennent claqués en surface sur mes postes, je m'imagine passé une bonne après-midi. Je vais vite déchanté car durant toute cette après-midi ce fut le calme plat hormis le grèbe huppé qui à occupé une bonne partie de mon attention durant l'après-midi. La seule maigre consolation, je sait pas si on peut dire ainsi, fut de prendre une tanche sur la flottante, ce poisson voulait rendre visite à son homologue au bout de la canne (envasé par cette après-midi d'inactivité, cette tanche à juger que je devais faire partie des siens).

Trêve de plaisanterie, il est 17h et c'est toujours aussi calme, je ne veut pas passer à côté du coup du soir. Changement de technique, je passe sur un snowman (bien que nous soyons à Pâques, je n'ai pas enterré le fidèle bonhomme de neige) sur la canne qui péchait jusqu'à la au chod et je change ma bille par un dumbell sur la deuxième canne. Simple coup de chance ou véritable coup de poker je n'en sait rien, en tout cas je vais vivre un coup du soir digne de ce nom !


Quelques minutes après que mes nouveaux montages aient rejoint le fond, ma canne au dumbell s'emballe. J'arrive pour ferrer..... dans le vide, je pense alors avoir décroché et en remontant je constate en fait que mon bas de ligne est fracassé. Je suis un peu dépité de rater à ce moment peut être le seul poisson qui aurait pu égayer mon coup du soir. Pas le temps de douter ma deuxième canne au bonhomme de neige déroule et m'offre un joli miroir d'une dizaine de kilo. Je revis un peu et me met à espéré à un coup du soir qui finisse en beauté. Je relance mes deux cannes, et quelques dizaine de minutes plus tard, le bonhomme de neige fait encore des siennes et une petite commune avec un punch d'enfer me gratifie d'un joli combat, encore un poisson superbe avec sa robe dorée. Il est désormais 18h30 et déjà 3 touches en 1h30, mon changement tactique s'avère payant, et aux alentours de 19h une autre petite miroir viendra me rendre visite de nouveau sur cette bordure ornée de roseaux. Suite à cette touche, ma rencontre matinale vient discuter un moment avec moi, le partage est essentiel dans la pêche ne l'oublions pas.


Le soleil s'est désormais caché derrière le Puy de Menoyre lorsque je relance à nouveau mon montage. Le temps s'est bien refroidi et le lac se vide petit à petit avant un dernier rayon de soleil pour terminer en beauté mon coup du soir. Le départ et lourd et au ferrage je sent un poisson puissant, je me dis alors que j'ai toucher quelque chose d'un peu plus sérieux, après une lutte acharnée pour éviter les roseaux le poisson monte en surface avant de repartir en pleine eau. L'entrevue avec ce poisson me confirme l'idée d'un poisson correct, je ne veut pas le perdre et un combat intéressant se met en place, une chose est sur c'est que les poissons ont un super punch, je fini par glisser cette jolie miroir à la robe sombre dans l'épuisette. Le lac est calme et me gratifie d'un superbe coucher de soleil, et en plus de ça j'ai un poisson au dessus de la barre des 10kg qui reprend ses forces sur mon tapis. Quel pied !

Je termine ainsi ma première journée et je dois dire que j'ai été agréablement surpris par ces poissons sublimes et plein de punch ! Vivement Lundi !






Nous sommes Lundi et rebelotte, j'arrive toujours accueilli par mon fidèle compère qui me conte ces exploits de la veille, de quoi me mettre en confiance. Un épais voile nuageux se dresse au dessus de moi et la pluie pointe le bout de son nez ! J'aurais quand même le temps de glisser une jolie petite commune dans la louche avant de subir les premières averses. 



En début d'après-midi le temps redevient un peu plus clément et nous gagnons quelques degrés, ces quelques degrés qui auront suffit à mettre la cerise sur le gâteau ou du moins sur le tapis lors de cette pêche. En effet, grosse touche de retour sur ma canne dans les roseaux, je rembobine et …. CONTACT ! Ça semble sérieux et le poisson sonde le fond, je dois le maintenir loin des roseaux si je ne veut pas le perdre, c'est chose faite mais le poisson n'est toujours pas décider à se montré malgré la courbure et l'action parfaite de ma 10 pieds ! Après une lutte acharnée et quelques crampes aux avants bras cette jolie miroir très sombre se glisse dans la louche ! Encore un superbe poisson en pleine santé ! Guillaume m'appelle après et je décide de rentré, le week end m'aura apporté beaucoup de surprises mais aussi quelques certitudes sur ce poste très prometteur. 

Je vous laisse en me remettant des mes quelques courbatures et redonne la main à Guillaume pour de futurs articles en compagnie de Dame Fario.




vendredi 18 avril 2014

Amis "Moucheux" tous à vos cannes!

On le sait chaque année pour les passionnés qui préfères la soie à la tresse ou au nylon, le début de saison est souvent un peu difficile. En passant sous l'eau il y a toujours moyen, mais quand même dans les eaux de neiges tout droit venue du grand volcan le début d'année et souvent à l'avantage des pêcheurs aux appâts naturels. 
Mais  amis pêcheurs à la mouche réjouissez-vous votre tour est venu de prendre bien du plaisir en Pays Gentiane, depuis quelques dizaines de jours les gobages commencent à ce multiplier à la surface et ce 
phénomène ne cesse de s’amplifier avec le beau temps de ces derniers jours. 
Nous y voilà la saison de la pêche en sèche un peu plus facile est enfin là et bien là. Il est temps de ressortir la soie et les imitations flottantes pour goûter à nouveau ces si délicieux moments. Les copines gobent bien avec un bon coup du soir précoce. Il serai dommage de s'en priver! Si vous osez venir les défier peu-être que d'ici peu ce sera votre mouche qui va disparaître dans un grand rond qui trahit d'épaisses lèvres perçants la surface! Personnellement la seule évocation de ses moments magiques, la finalisation de cette traque visuelle si plaisante...... HUM sa me donne des frissons.


Vous pensez  bien que je les avez repérées les canailles ses derniers jours boudant mes leurres pour se goinfrer de sedges et de quelques éphémères. Mais je les aiment bien trop pour leur lâcher la grappe si facilement. Qu'a cela ne tienne, hier soir la tresse est rester dans la voiture et c'est la soie que j'ai pris plaisir à faire virevolter entre les branches.
Les gobages n'étaient pas très nombreux certes mais tout de même dans chaque veine un ou deux poissons bien installer perçaient largement la surface toutes les 30 secondes. Bien sur ce n'est pas encore la grande saison mais l'activité est bien 
assez forte pour passer un super moment! D'ailleurs, 3 passages sur un premier grand plat auront suffis à convaincre un "beau petit pèpère" qui passait allègrement la trentaine, un poisson à la gueule fine presque un peu bécard qui trahit à coups sur son caractère masculin! Celui-là avec sa belle gueule et ses couleur superbe il dois se la péter dans la veine! Un coup du soir qui commence par le beau gosse du coin!!! Mais ce n'était pas finit, gobages après gobages, quelques truites suivront toutes prise sur du sedges sur des poissons repérés et attaquer directement. C'est ça qui est bon s'approcher comme un sioux parfois allonger sur une pierre, voir la fillette gober inlassablement à quelques mètres!!! Puis là, lâchement luis faire passer sur la tête le piège...... GLOUP attention ACTION!!!!!
Les première émotion ma neuf pied à la main pour cette année. Voilà qui fais du bien. Alors n'hésitez pas elles n'attendent plus que vous le week end et bientôt là alors lachez vites ce que vous êtes en train de faire, prenez une canne un moulinet et direction le Pays Gentiane. Venez défiez vous même les filles du plus grand volcan d'Europe.

En fin de soirée cerise sur le gâteau alors que je désespère de faire monter une récalcitrante c'est une loutre qui viens me saluer en passant à moins d'un mètre. Cet animal incroyable qui me fixe de ses yeux envoutant juste dans mes pieds, plonge et ressort plus loin en secouant la tête dans ma direction!!!!! AAAAAAh que le Cantal est beau une telle rencontre c'est un vrai cadeau de la nature un moment privilégié qui rend le pêcheur imcompétent mais l'homme comblé!  






lundi 7 avril 2014

Sa bouge ici!!

 Avril est là et pour les passionnés de pêche à la mouche, en Pays Gentiane les premières belles éclosions ont commencées à mettre timidement quelques poissons en activités. Les premiers gobages percent la pellicule sans prétention! Les éclosions de March Brawn qui lancent traditionnellement la vraie saison de la pêche en sèche sont attendues de pied ferme. Sans doute pourront nous voir ses nobles insectes déjà en fin de semaines profiter des journées plus couvertes pour montrer le bout de leur antennes.
Les pêcheurs au toc ont eux déjà bien entamé la saison surtout en amont, Pour preuve ses deux belles photos transmises par "Dom" un des fidèle de ses pages qui montre qu'il est aussi habile avec une canne qu'avec un clavier. Un grand merci à lui pour ces photos de truites de la Petite Rhue à la robe délicieuses. Notre ami en pêcheur avertis à fais déjà de belles sorties aux appâts naturel! C'est comme souvent en début d'année la technique du moment pour celui qui voudrait faire de sympathiques rencontres!


 Et le leurres me direz-vous! Eh bien c'est plutôt dur et la patience et de mise. Les touches sont rares et les poissons pas très réactifs, en plus quand dame fario se décide à bondir pour punir l'imprudent petit bout de plastique qui viens la déranger dans sa veine elle le fais souvent gueule fermée!!!! Mais curieusement beaucoup de belles truites aperçues en ce début de saison sans réussir à les convaincre ou sans réussir à les ferrer!!!

Heureusement après pas mal de beaux poissons loupés aux leurres, je tiens ma première revanche de l'année! Jeudi soir après deux petites truitounettes pour se mettre en jambe, l'heure tourne et il ne reste plus que quelques dizaines de minutes de pêche. Le temps de peigner consciencieusement un beau gouffre et son double courant d'arrivée. Petit coup de souple dans le profonds..... Personne. Premier courant, toujours rien! C'est dans le deuxième courant que la première 40+ de la Grande Rhue pour cette 
année c'est laissée tentée. Premier passage BOUM et un gros client un!!!! Rush puissant qui l’amène dans le courant du dessous le pêcheur qui suit avec l'animal déchaîné en bout de ligne. Quelques minutes de combat puissant et c'est un véritable bloc qui rejoins l’épuisette. Une truite de la Rhue comme je les aiment magnifique et bien grasse!!!! Un vrai bolide de la rivière une torpille qui a tout donné pour se défaire du piège tendue! Après l'avoir estimé à 45 trompée par sa corpulence c'est tout de même une belle 40+ qui m'aura donnée de superbe émotions!!!! La saison est lancée maintenant, elles vivent par dizaines ici c'est merveilles alors à bon entendeur!!!





mardi 1 avril 2014

Une truite incroyable prise en Pays Gentiane, qui bouleverse la communauté scientifique mondiale

Je le dis depuis longtemps, le Pays Gentiane est un lieu incroyable ou tout est possible canne en main. La faune et la flore sont ici à l’apogée de leur diversité et le plus grand volcan d'Europe recèle encore de très nombreuses surprises pour le chanceu ou l'observateur. Aujourd'hui j'en ai la preuve formelle avec une découverte qui va bouleverser le monde de la pêche et la communauté scientifique mondiale.
En effet, en ce début de saison de pêche en première catégorie, c'est une surprise de taille qui est venue égayer une sortie de pêche. Une espèce de truite encore inconnu des pêcheurs a été prise dans la Véronne non loin de Riom-ès-Montagnes. Après l'émotion et l'intervention d'un Ichtyologue de 
Clermont-Ferrand pour découvrir le spécimen, la nouvelle est officielle il s'agit d'une truite dont la répartition prenait autrefois l'ensemble du Paléartique Occidental! Aujourd'hui ce drôle d'animal était considéré comme disparu par l'ensemble de la communauté scientifique mondiale et c'est en Pays Gentiane qu'un de ces poissons millénaire viens donc d'être capturé. Imaginé notre surprise ainsi que notre fierté à la vue de ce redoutable prédateur. Cette truite n'a pas de nom commun car elle est bien trop rare. Elle appartiens à la belle famille des salmonidé bien que sa morphologie très simple ne laisse pas apparaître de nageoire adipeuse. Elle semble être parfois anadrome du moins selon de très ancien écris qui font par de sa présence dans le Massif Central. Mais sa présence ici reste complètement inexplicable. Reste t'il une population 
résiduelle dans l'Atlantique et ce spécimen aurais t-il remontait la Dordogne puis la Rhue jusqu'à nous, mais comment a-t-elle passée les barrages? Une très petite population se maintiendrai elle dans nos eaux depuis la nuit des temps? Ou est ce le résultat d'expérience génétique visant à faire renaître un poisson disparu? Nul ne sait le dire avec certitude, mais ce qui est sur c'est qu'avec la découverte complètement inattendue de ce spécimen de "Salmo Findus" le Pays Gentiane est aujourd'hui le centre de intérêt des scientifiques du monde entier. Plusieurs Pays on d'ailleurs dors et déjà annoncé qu'ils aller mettre en place une mission conjointe pour
percer le mystère du plus étrange des locataire de la Véronne..... Affaire à suivre! Nous vous tiendrons bien sur au courant de cette étrange affaire dans ces pages... D'ici la prenez les cannes et peu être aurez vous la chance de piéger un de ses drôles d’adversaires!





vendredi 28 mars 2014

Du nouveau côté hébergement!


Ceux qui connaissent ce Blog savent qu'il a été créé pour devenir un "couteau Suisse", du pêcheur en Pays Gentiane. A la fois lieu d'échange sur notre passion commune, "thermomètre halieutique" de la situation au bord de l'eau, journal du pêcheur avec les poissons pris et les nouvelles locales. Mais n'oublions pas que c'est un outil pour tous les visiteurs et touristes halieutiques, ce n'est pas pour rien qu'il est l'oeuvre de l'Office de Tourisme du Pays Gentiane! 
Depuis toujours hébergements labellisés, bonne adresse pour le pêcheur gourmand, document papier en téléchargement, coordonnées des guides locaux, toutes ses informations cohabitent pour vous donner un site vraiment ludique mais aussi utile, dédiés à tous ceux qui aiment se retrouver au bord de l'eau pour profiter, mais sans se prendre la tête dans la préparation.


Côté hébergement nous avions toujours mis en place un listing des prestataires labellisés pêche du territoire pour vous permettre de trouver sur le même site tous les renseignements de la pêche pure à l'organisation du séjour. Aujourd'hui grâce à divers outils informatiques très simples d'utilisation, cette partie a été entièrement refondue. Elle est devenue bien plus complète avec une animation par professionnel, plusieurs images pour vous rendre compte de façon plus complète de l'intérêt de la structure, et un texte descriptif plus complet. De plus une petite révolution est aujourd'hui a votre disposition, en partenariats avec les professionnels nous avons mis en place a la suite des articles descriptif des "Wi jet" de réservation. En bref si sur votre Blog pêche habituel un hébergement vous plait, vous pouvez dés maintenant le réserver sans quitter nos pages.... Alors amis amoureux des grands espace de nature, de belles truites et de paysages d'exception, maintenant le bonheur et à porté de clic, n'hésitez plus rendez-vous sur:

mardi 18 mars 2014

Un grand merci!

Pour ceux qui l'ignore encore, Cantal Destination a depuis quelques semaines mis en ligne son nouveau site Internet. Voilà un nouvel outil des plus agréable pour découvrir votre département préféré en vacance. Ce site est très esthétique et épuré et son contenu soigné parle avec bonheur de notre petit coin de paradis. Le principe et de retrouver des News régulière sur tout le département un peu à la manière d'un journal. En Pays Gentiane nous sommes ravis de vous faire découvrir ce site d'autant plus qu'une des News nous est consacré!!!! Un grand merci à nos collègues de Cantal Destination pour ce coups de pouce... A vous tous amis pêcheurs n'hésitez pas à vous perdre dans ses pages, au programme pêche bien sur mais aussi promenades, lieux magique et gourmandise!!!!

Article sur la démarche pêche du Pays Gentiane

Vous retrouverez ce lien de manière permanent dans vos liens du blog.

vendredi 14 mars 2014

Le teaser du Film Touristique référence en Auvergne!!!!

Bon amis pêcheurs juste pour les yeux et puisque je ne l'ai pas encore diffuser sur ce blog en raison de l'ouverture. Découvrez le teaser du film touristique du Pays Gentiane. Quelques minutes d'images à couper le souffle qui valent vraiment le détour....Rien de surprenant dans un territoire si superbe. Le film entier sera visible à l'Office de Tourisme dés la semaine prochaine, mais bien sur le mieux et de venir vivre se territoire vous même!!!!


lundi 10 mars 2014

Nous y voilà!

 Nous y voilà enfin c'est bon, la truite est ouverte! Ah!!!!! Enfin le pêcheur revis, le passionné se sens libre, libre de retourner au bord de l'eau qui gazouille pour défier son vieil adversaire. Voilà nos ponctuées des courants nous ont retrouver et pour les 6 prochains mois elles vont pour leur plus grand malheur nous avoir sur le dos! Nous on a rêver d'elles si souvent pensé à la technique, remonter des mouches, bichonné notre matériel et tout ça pour ce moment magique! Ca y est l'heure de vivre c'est rêve est arrivée!  Amis pêcheurs nous y somme la truite est ouverte, alors tous à vos cannes et surtout profitez bien des 6 mois qui arrivent pour engranger plaisir et émotions!!!!

Pour ma part je dois confesser une petit infidélité au Pays Gentiane, car ayant un rendez-vous vendredi dans le département de l'Ain c'est la Bienne et l'Albarine m'ont permis d'ouvrir le compteur de la première catégorie. Je n'ai donc pas pêcher sur mes rivières de prédilection si ce n'ai dimanche en rentrant à la tombé de la nuit. Malgré un weekend end chargé en pêche et la promesse de retrouver mon foyer la Grande Rhue m'appelée et je n'ai pas pu me résoudre à finir ce week -end d'ouverture sans dire un rapide bonjour à cette rivière tant aimer et a mes petites filles Cantaliennes. Mon ouverture Cantalienne ce limite donc pour cette fois à 30 minutes et un courant peigner sur la Grande Rhue pour 3 touches et 2 petites truites mise au sec. Rien de probant bien sur mais déjà avant de rentrer se coucher après un week-end bien chargé et des jurassienne combattu, le plaisir  de retrouver ses truites toujours si belles et leur livrées sombres inimitables. Pour ce qui est du Pays Gentiane c'est donc deux petites truites qui ouvre la saison mais dés se soir je compte bien m'attarder un peu plus sur leur cas pour arriver à les décider. Qui sait peut être que la première grosse de la Grande Rhue ce laissera charmée!!!!


Après informations prises auprès des pêcheurs locaux et autres vacanciers halieutiques, j'ai malgré mon absence pu prendre le poux de l'ouverture en Pays Gentiane, et le moins que l'on puisse dire c'est que cette année contrairement a l'année dernière la pêche a été dure voir très dure. La neige de la semaine passée ayant fondue en masse, forcément cela n'aide pas et prendre quelques poissons dans ses eaux glaciales demande du savoir faire.  Certains pêcheurs sont sans doute rentrés bredouilles et d'autres pourtant aguéris n'ont pu séduire qu'une ou deux sauvage dans le week-end. Alors comme pour ma part ce début de saison a été très cours sur notre beau territoire volcanique je vous laisse la parole n'hésitez pas à me donner vos impressions voir des photos de vos prises histoire de partagés ensemble sur ce week-end qui bien que difficile marque le début d'une période faste et heureuse pour chacun de nous!!!!! D'ici là surtout n'hésitez pas et tous a la pêche!


lundi 24 février 2014

l'Ouverture Viiiiite!

Amis lecteurs de ce blog le mois de mars n'est plu qu'a quelques encablure, ce moi bénis qui nous apporte enfin le plus beau cadeau de l'année! Oui l'ouverture est proche et pour le passionné le moment qui s'approche, c'est une sorte de concentré entre noël pour le cadeau et le nouvel an pour le renouveau!  je sais en écrivant ce petit post que le prochain sera celui du bilan de se jour sacré! Rien qu'a cette pensé mon visage ce crispe et un petit sourire en coin apparaît, dans quelques semaines c'est nos visages entiers qui seront fendu d'un insatiable bonheur!

Plus que quelques jours a patienter et bientôt nous retournerons prés de nos rivières un peu comme si nous retournions chez nous, nous reprendrons notre rôle dans ce contexte tant chéri! Enfin nous retrouverons nos partenaires de jeu préférées, leur touches puissantes et leurs couleurs ravissantes. Ce sera la fin de l'apnée halieutique, comme la fin d'un exode et le bonheur de revenir la ou est notre place! La ou l'onde puissante polis les cailloux glissants comme autant de piège pour les semelles de feutres! La ou l'homme quelconque se transforme en pêcheur et fais parler son savoir faire pour donner vie a ses rêves!

Plus que quelques jours:
Assez peu déjà pour s'imaginer le moment ou les chaussures de wading retrouverons le chemin du cours d'eau a travers la forêt, un peu comme si elles l'avait tant emprunter qu'elles le connaissait par cœur! Enfin elles aussi retrouvent l'humidité du flot, après avoir jouer a la balançoires suspendu à un vulgaire escabeau! Ce moment est assez proche pour imaginer déjà l'émotion du premier lancé, l'imaginer si fort qu'elle deviens presque une prémonition! Le pêcheur sera malhabile on le sait peu être l'émotion intense ou ses réflexes rouillés par le froid de l'hiver! Pourtant chaque fibre de notre corps sera a ce moment précis en plein éveil!!!! C'est l'âme des lieux l'ambiance de ce cours d'eau tant désiré qui nous servira de soleil pour un jour, la force de cette eaux  qui comme toutes nos pensés est habité par la truite qui nous réchauffera!

Bientôt se sera partis pour 6 mois, et voilà après le lancé c'est la dérive qui s’amorce, le courant reprend lui aussi ses marques est emporte, appâts, mouche ou leurre! Le pêcheur comme un réflexe inscrit dans la chair courbe la canne du poignet et maîtrise la descente!!!! Le premier lancé, la technique est peu être approximative mais dans nos cœurs nous serons tous comblés!
D'un seul coups 6 mois après la magie reprends s'est droit, BOUM un impact la ligne s’arrête pleine veine le pêcheur ferre! Un éclair blanc transperce le reflet de l'eau et et ..... Nous verrons ça dans deux semaines!!! Encore un peu de patience à tous, bientôt le Pays Gentiane redeviendra le théâtre de nos émotions, le pêcheur, le courant et la rivière seront les figurants, la truite elle sera bien sur le premier rôle!!!!! Alors bonne année à tous et bienvenue en 2014!
Bref je m'égare
Dans deux semaines amis pêcheurs on fais le point ensemble mais peu importe le résultat ce qui compte c'est que vous serez enfin chez vous! Car un pêcheur de truite n'est a sa place que dans l'eau fraîche et vive qui abrite son adversaire millénaire. C'est parcqu’on pêche la truite que l'on est pêcheur et c'est un peu grâce à elle que l'on est ce qui on est tout cours!

lundi 27 janvier 2014

Des truitelles pour le futur et des films pour le souvenir!

Bonne nouvelle, la fédération du Cantal a terminer son inventaire des rivières et ses pêches électriques. Amis pêcheurs j'ai le plaisir de vous annoncer qu'après une bien mauvaise fraie l'année dernière, nos chères petites truites ont largement redressées la barre. Cette année c'est un recrutement d'exception qui a été constaté, sans doute le meilleur de ces 15 dernières années. Ce chiffre merveilleux a été notamment atteints grâce à des températures douces et des pluies fortes sans excès, l’incubation dans les frayères a ainsi était très rapide! De très très nombreux juvéniles ont  été recensé. Ces petites fillettes porteusent de l'ADN de leur illustre aïeux sont comme une promesse de croissance et de combativité elles sont vraiment là bonne nouvelles de ce début d'année! C'est nos futures émotions, nos joies halieutiques a venir qui grandissent avec elles larve après larve.

Allez pour fêter cette promesse tourné vers le futur, je vous propose un petit retour dans le passé. Oui amis pêcheurs l'ouverture arrive enfin, alors avant de retourner défier nos fantastiques amis sombre des courant je vous proposent un petit best off des films pêche en partie ou totalement filmer sur notre incroyable territoire. Alors prenait de suite la machine a remonter le temps du Pays Gentiane et bon visionnage....